Sculpture cinétique | marc hericher

Sculpture cinétique


 

Fixer le mouvement dans la profondeur

Ressentir la fragilité du temps qui flotte dans l’espace. Sentir le mouvement frétiller sur de fines cordes en tension.

Sculpture en papier découpé présenté à « L’institut des sciences des arts et des lettres » de Venise. Il s’agit d’une sculpture réalisée pour l’exposition « De l’objet à la ville », organisée par l’ENSAD, qui à eu lieu au Palazzo Loredan lors de la 12e Biennale d’architecture de Venise.

Cette sculpture est composée de 50 impressions tirées de mon film « ollo ». Elle représente deux secondes de film développées dans l’axe de la profondeur. Le générique d’intro est réalisé sur After Effects. Il s’agit de la 1ère simulation de la sculpture avant sa réalisation physique.

Filmé avec un Canon 5D mark II et un objectif F24/105mm dans mon studio personnel.


biennale_1sculpture cinetique 11sculpture cinetique 7sculpture cinetique 5sculpture cinetique 9


picto expo_00000

Expositions et diffusions

Exposition « De l’objet à la ville, Palazzo Loredan, 12e Biennale internationale d’architecture (Venise, Italie)

Featured, home page | Zealous

Exposition Talents aux Arts Déco | ENSAD (Paris, France)

picto credits

Credits

Film et sculpture réalisés par Marc Héricher | Modèle Elena Rusina | Musique Marc Héricher

picto technique

Informations téchniques

Genre | Surréaliste

Médium | Sculpture

Matériaux | 100 impressions couleurs découpées et collées sur un fil noir tressé. Coffrage en plexiglass

Format | 80 x 80 x 80 cm

Langue | Sans dialogues

Année | 2013

picto oei_50pxlProjets similaires